AMC Atelier Michaud Coating
 
Qu'est que les tunnels infrarouge ?
Le savoir faire AMC
Documentation
Accueil produit

QU'EST CE QUE LES TUNNELS INFRAROUGE ?

 

Les tunnels infrarouge

Les tunnels infrarouges sont des installations destinées à la cuisson des peintures poudre, au séchage de peinture liquide ou à la mise en température de pièces.

Le durcissement final des peintures poudres s’opère par cuisson dans un four, la polymérisation des poudres étant une réaction chimique de polycondensation par effet thermique entre une résine et un agent réticulant pré incorporé dans la peinture.

 

Pourquoi des tunnels infrarouge ?

  • Pour accélérer la montée en température des pièces
    Le rayonnement infrarouge permet un transfert direct d’énergie entre la source de chaleur et les pièces sans faire appel à des mouvements d’air. Ainsi la montée en température des pièces s’effectue très rapidement ce qui améliore la qualité finale du revêtement (tendue, brillance…).
  • Pour réduire l’encombrement d’une installation
    En obtenant une montée en température plus rapide la pièce atteint plus vite le palier de température exigé pour la cuisson de la peinture. Le tunnel de cuisson est ainsi moins encombrant.
  • Pour améliorer la qualité du film
    Dans le cas des peintures poudre la prégélification par infrarouges évite les mélanges de poudre dans la zone de convection et améliore le tendu du film de peinture.

 

 

Les technologies utilisées

  • Le rayonnement infrarouge
    L’infrarouge est un rayonnement électromagnétique au même titre que la lumière ou les UV, les ondes radios… Un corps porté à température émet un rayonnement qui transporte de l’énergie sous forme d’ondes vibratoires. Inversement le récepteur absorbe une partie de l’énergie et la transforme en chaleur.
    Le rayonnement émis est réparti sur un large spectre continu de longueurs d’onde. Les longueurs d’onde se déplacent sur le spectre en fonction de la température des émetteurs : plus les températures sont élevées plus les longueurs d’onde sont courtes. Le domaine spectral des applications industrielles infrarouge s’étend de 0,76 à 10 µm : infrarouge court de 0,76 à 2 µm, moyen de 2 à 4 µm et long de 4 à 10 µm. Deux facteurs limitent l’énergie reçue par la pièce : le facteur de forme (lié à la géométrie de l’émetteur et de la pièce) et le facteur d’absorption du matériau à traiter.
  • Les émetteurs infrarouges électriques
    Un émetteur infrarouge électrique est un corps porté à haute température (1500 à 2500°C pour les infrarouges courts, 500 à 1200°C pour les infrarouges moyens et longs) par un courant électrique traversant un élément résistif. Ces émetteurs permettent de réaliser une régulation précise à condition de connaître la température des pièces (mise en place d’un pyromètre).
  • Les émetteurs infrarouges gaz
    La combustion se stabilise dans une surface poreuse ou perforée. Le rayonnement produit est celui de cette surface portée à une certaine température (500 à 1200°C, infrarouge moyen et long) et non le rayonnement d’une flamme.

 

 

Comment choisir un tunnel infrarouge ?

Le choix d’un tunnel infrarouge dépend de nombreux paramètres :

  • Le matériau des pièces,
  • La forme des pièces,
  • Le type d’accrochage des pièces,
  • Le nombre de pièces et la vitesse du convoyeur…

 

 

Quelque soit votre métier et vos applications n’hésitez pas à contacter nos ingénieurs technico-commerciaux qui seront à même de vous guider vers la solution technico-économique la plus adaptée à vos besoins.

 
 
Ateliers MICHAUD Coating - 9, chemin de Thil - 01700 SAINT MAURICE DE BEYNOST - Tél. +33(0)4.78.49.26.67 - ©2005-2017 - Tous droits réservés